Shoe in the city

Raquel Zimmermann shootée par Steven Meisel pour la campagne A/H 2011, hommage au cinéma français des années 1970

Au sommet du stiletto trônent quelques grands noms, qui ont valeur de sésame fashion: Christian Louboutin, Manolo Blahnik, Sergio Rossi… et Jimmy Choo. Sarah Jessica Parker, alias Carrie, et ses acolytes de « Sex and the City » ont beaucoup fait pour la réputation de deux d’entre eux, Manolo Blahnik (I looove my Manolos!) et Jimmy Choo.
Il sera désormais possible de shopper tous les modèles Jimmy Choo de la saison dans une 2e boutique belge. Après Anvers, Bruxelles s’apprête à accueillir une enseigne boulevard de Waterloo (le 28 septembre 2011).
Derrière le nom de Jimmy Choo se cache une Anglaise, Tamara Mellon, ancienne journaliste à Vogue. En 1996, elle décide de reprendre l’affaire artisanale autant que luxueuse de Mr. Jimmy Choo et d’en faire une enseigne d’accessoires hautement désirables – souliers, sacs, bagagerie… L’affaire a été rachetée ce printemps par Labelux (Bally, Derek Lam, Belstaff…) mais Tamara Mellon reste partie prenante dans l’aventure.
www.jimmychoo.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s