On veut toutes une mécanique!

Pour rouler des mécaniques, rien de tel qu'une belle automatique. Rolex Oyster Perpetual Datejust Royal Black or gris et diamants

Un phénomène a le vent en poupe depuis quelques années et s’intensifie désormais: les femmes veulent arborer une belle montre au poignet. Attention, pas le modèle à quartz qui équipait, voici encore peu, la quasi totalité des garde-temps au féminin, y compris les montres-bijoux les plus coûteuses. Non, de vrais chefs-d’oeuvre horlogers, made in Switzerland, à remontage automatique ou manuel.

Cartier Ballon Bleu automatique, cadran acier avec dateur

Cela dit, ne crions pas haro sur le quartz. Lorsqu’il est apparu au début des années 1970, il a révolutionné le monde de l’horlogerie en faisant de la montre un accessoire de mode à part entière. Auparavant, la montre était soit un objet purement utilitaire, soit le cadeau incontournable que l’on recevait en deux ou trois occasions de la vie – communion, mariage, anniversaire symbolique… Avec le quartz, on s’est soudain rendu compte que l’on pouvait acquérir à prix doux plusieurs montres et les assortir à sa tenue.

Les montres bon marché se sont hélas mises à envahir le marché. Juste retour des choses: pour se distinguer, il s’agissait de revenir vers la qualité, le luxe, le fait main, la mécanique intemporelle…  Les grands noms de l’horlogerie l’ont bien compris, qui proposent des garde-temps aux complications (càd aux fonctions supplémentaires) les plus folles, certaines utiles d’autres simplement belles (je vous les détaillerai dans un prochain post).

Rolex a désormais banni le quartz de son catalogue. Cartier ne produit plus de Must mais décline pour hommes, femmes et ados ses montres de forme (rondes, ovales, carrées, tortue, crash…), au premier rang desquels la Ballon Bleu, qui remporte un vif succès. Patek Philipe met en avant la transmission du bel objet de père en fils. Longines et Jaeger-Lecoultre surfent sur le vintage et le chic Art déco. Panerai pousse le XXL très loin, avec des cadrans de 47 à 50 mm. IWC séduit les sportifs dans l’âme. Chanel, Dior et Vuitton jouent de leurs sigles de reconnaissance.

Chanel J12 Chrono Superleggera en céramique noire

Un signe qui ne trompe pas quant à ce désir de montre mécanique tous azimuts: on trouve désormais de bonnes références à partir de 700, 800 et 1000 €: Tissot, Longines, Rolex Tudor, Hamilton, Frederique Constant…
Une toute belle adresse à Bruxelles pour son concentré de grands noms et la passion érudite de ses responsables: Hall of Time, place Wiltcher’s au Conrad, av. Louise à Ixelles – www.halloftime.be

Longines Evidenza montre tonneau en acier serti de diamants

Sites intéressants: www.horlogerie-suisse.comwww.swisstime.chwww.lacotedesmontres.com
Pour rêver: www.cartier.frwww.rolex.com/frwww.jaeger-lecoultre.comwww.longines.comwww.panerai.comwww.iwc.comwww.chanel.com/fr_CA/Horlogerie/

1 commentaire

  1. Il n’y rien de plus jolie que les montres à mécanisme. Le quartz n’a jamais pour moi eu vraiment sa place dans le monde du luxe.
    Les montres à mécanismes révèlent un beauté de conception alors que le quartz n’avait que le design en faire-valoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s