Les pâtes de mon enfance

Voici une petite recette toute simple, idéale pour les dimanches soirs ou les jours de flemme, quand on ne sait pas quoi préparer. Les pâtes, qu’il s’agisse de les confectionner ou de les déguster, ont le don de mettre en joie et d’apporter un peu de soleil.
C’est par cette recette que mon grand-père avait coutume de nous accueillir, chaque hiver en Espagne, à la descente de l’avion… enfin, aussitôt que nous avions mis les pieds dans l’appartement de mes grands-parents maternels. Une madeleine de Proust, en quelque sorte.
-Pour 4 personnes, il vous faut:
250 à 300 g de pâtes type penne rigate ou coudes (tubi), 300 g de hachis mélangé (ex. porc et veau), 2 gros oignons, herbes fraîches (romarin et persil plat), 1 petit bloc de fromage à râper (type emmenthal ou comté), un trait d’huile d’olive, poivre du moulin (et sel pour ceux qui le souhaitent)
Marche à suivre:
1.Cuisez les pâtes al dente dans un généreux volume d’eau bouillante salée
2.Pendant ce temps, émincez les oignons et faites-les revenir dans un grand poêlon avec un filet d’huile d’olive. Dès qu’ils deviennent translucides, ajoutez la viande hachée. Remuez régulièrement: laissez le hachis former des petits morceaux. N’éliminez pas le jus de cuisson.
3.Egouttez les pâtes et remettez-les dans leur casserole. Ajoutez par-dessus le contenu du poêlon et assaisonnez le tout de poivre et d’herbes fraîches. Incorporez enfin le fromage fraîchement râpé.
Vous pouvez déguster le plat tel quel ou l’accompagner d’une salade verte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s