Voyages immobiles

Nombreux sont les écrivains qui ont vanté les mérites du voyage en chambre, de l’évasion au fond de son fauteuil. Nombreux sont aussi les grandes plumes du voyage, ces auteurs globe-trotters sur les traces desquels on s’embarque avec délices.
Je ne puis que vous recommander un très beau livre, Impressions de voyages, qui nous embarque ainsi d’autorité dans le sillage des grands écrivains des deux siècles écoulés.
L’esprit est charmé par la langue, l’oeil par la sélection judicieuse de photos, le plus souvent anciennes. On voyage aux quatre coins de la planète, de la baie d’Along au Colorado, de Hambourg aux chutes Victoria, de Cuba à Baalbeck, du Tibet à Zanzibar. Et en bonne compagnie, s’il vous plaît ! Ils sont là, ils sont tous venus : Evelyn Waugh, Valéry Larbaud, Alexandra David-Néel, Pierre Loti, Jack London, J.M.G. Le Clézio, Théophile Gautier, Rainer Maria Rilke…
Je ne résiste pas au plaisir de vous citer ce très bel extrait, signé Yvonne Schultz (nous sommes dans la baie d’Along) :
« Dans la baie, rien, rien de tout cela. Et ce rien attire et retient. Cette baie prodigieuse n’a pas besoin d’être animée par le bruit tant il y a d’énergie en elle. Elle vit comme un fauve endormi. Robustes, les rocs portent le ciel sur leur tête. Les typhons arrachent leur pelage vert sans entamer leurs os. » (« Le Sampanier de la baie d’Along » in Indochine, Un rêve d’Asie, éd. Omnibus, 1995)
Impressions de voyages – Promenades littéraires à travers le monde, éditions de La Martinière (env. 45 €) – www.editionsdelamartiniere.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s