Le manoir de Tyneford

Le village perdu de Tyneham dans le Dorset

Certaines demeures, certains lieux nous émeuvent à l’égal des personnalités les plus marquantes. Certains grands romanciers en ont d’ailleurs fait un personnage important de leurs romans. Il arrive même qu’une maison soit l’héroïne de l’histoire ou y joue à tout le moins un rôle primordial. Songez à la maison d’Illiers Combray chez Marcel Proust, à la villa de Gatsby chez Francis Scott Fitzgerald, à la maison d’enfance de Colette à Saint-Sauveur en Puisaye (la série des Claudine), au cher manoir d’Agatha Christie, Greenway House, sur la côte du Devon (voir Poirot joue le jeu)…
Si vous aimez les romans d’atmosphère rendant grâce à un lieu chargé d’âme, vous serez happés par le charme du deuxième roman de Natasha Solomons, Le Manoir de Tyneford.
Nous sommes en 1938, à Vienne. La menace allemande se précise et la communauté juive doit songer à se mettre à l’abri. A 19 ans, Elise Landau est contrainte à l’exil et devient domestique dans une grande propriété anglaise du Dorset, dont la magie et la beauté la frappent d’emblée. Elle s’y fera une place, et de quelle façon! bravant le chagrin d’être loin des siens, livrée à une destinée qu’elle va s’approprier.
Il sera question d’amour, de liberté, de perte, de loyauté et d’un manuscrit caché au fond d’un alto. On assiste à la fin d’une époque et à l’aube d’un nouveau monde en compagnie d’une brochette de personnages magnifiques qu’on a de la peine à quitter.
Après « Jack Rosenblum rêve en anglais », Natasha Salomons, jeune auteur vivant sur la côte du Dorset, s’est inspirée d’une demeure bien réelle et d’un hameau, Tyneham, devenu un village fantôme après bien des vicissitudes. Sa grand-tante Gabi Landau lui a inspiré les traits de l’héroïne, Elise et son destin historique.
Le Manoir de Tyneford, Natasha Solomons, éd. Calmann-Levy (2012) – www.editions-calmann-levy.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s