Vert, j’espère

26 janvier 2014 § Poster un commentaire

Dame au Chapeau noir, Kees Van Dongen (1906-1908)

Dame au Chapeau noir, Kees Van Dongen (1906-1908)

Après le bleu et le noir, l’historien des couleurs Michel Pastoureau se penche sur sa couleur préférée, le vert.
Multiple et complexe, revenu de loin, le vert est aussi ma couleur de prédilection.

Le vert Empire, majestueux, évocateur et intemporel

Le vert Empire, majestueux, évocateur et intemporel

Dans ce livre érudit et passionnant, on apprend mille et une choses: comment le drapeau français a failli être vert et non bleu-blanc-rouge (les premières cocardes étaient vertes). Que le vert était la couleur favorite de Néron et de Napoléon (et celle de l’Empire). Mais aussi celle du prophète Mahomet : pour l’Islam, le vert est d’ailleurs une couleur sacrée. Pas question de la piétiner: les tapis musulmans ne contiennent jamais de fils verts!

Maître absolu de la couleur et des textures, Véronèse signe ici un éblouissant "Suicide de Lucrèce"

Maître absolu de la couleur et des textures, Véronèse signe ici un éblouissant « Suicide de Lucrèce »

Si le latin nomme la couleur verte (viridis), le grec et l’hébreu n’avaient pas de mots pour la décrire. Le futur pape Innocent III introduit le vert dans les églises. Cette tonalité facile à obtenir, mais difficile à fixer, connaîtra une vogue sans précédent aux XIIe et XIIIe siècles. Mais au XIVe siècle, le vert devient la couleur du diable (le vert maladif, sans doute lié aux épidémies de peste).

Défilé Zac Posen printemps/été 2014, la prairie fleurie nous monte à la tête

Défilé Zac Posen printemps/été 2014, la prairie fleurie nous monte à la tête

Omniprésent en art depuis lors, le vert divise depuis toujours, entre les superstitieux et les tenants de la nature, les joueurs (les tapis des casinos, le billet vert) et les amateurs d’argot (la langue verte).
Le vert, on le sait, est banni sur scène et honni par les acteurs. Mais pourquoi cette méfiance? Cela tient à ce que Molière est mort en jouant le rôle du Malade imaginaire, alors qu’il arborait un costume vert.
Vert_Mich_PastoureauMichel Pastoureau est le petit-cousin de Claude Lévy-Strauss. L’éthologie et l’anthropologie ne lui sont donc pas indifférentes. C’est ce qui fait sans doute la grande qualité de ses analyses et de ses textes.
On le voit, plus d’un pigment, la couleur est une émotion avant tout.
« Vert. Histoire d’une couleur », Michel Pastoureau, éd. du Seuil.

Toujours élégant dans son costume vert, Babar est le roi des éléphants

Toujours élégant dans son costume vert, Babar est le roi des éléphants

Premier vrai jus masculin, Pour Un Homme de Caron célèbre ses 80 ans. En vert et contre tout...

Premier vrai jus masculin, Pour Un Homme de Caron célèbre ses 80 ans. En vert et contre tout…

Livrée verte sur la nouvelle affiche du Grand Listrac, le vin de Bordeaux servi à bord des trains français depuis 1935

Livrée verte sur la nouvelle affiche du Grand Listrac, le vin de Bordeaux servi à bord des trains français depuis 1935

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Vert, j’espère à bioutibox.be.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :