Black Opium

12 mai 2014 § Poster un commentaire

Edie Campbell, crédit photo: The Face/Alasdair McLellan pour YSL Beauté

Edie Campbell, crédit photo: The Face/Alasdair McLellan pour YSL Beauté

La patte de Hedi Slimane  continue de s’imprimer sur la mode Saint Laurent Paris, avec ce côté dark et affûté qu’on aime tant chez lui.
Dernière égérie en date à rejoindre la prestigieuse maison, l’ébouriffante Edie Campbell qui incarne la nouvelle fragrance Black Opium, une version plus nocturne et plus vénéneuse du grand classique que l’on connaît.
Mannequin de l’année 2013, la Britannique inspire les créateurs et les photographes, qui raffolent de son allure toute British. Repérée en 2009 par Lucinda Chambers, Edie Campbell a démarré sa carrière devant l’objectif de Mario Testino. La belle n’a cependant pas que la mode en tête, puisqu’elle est diplômée en histoire art de l’Institut Courtaud (Université de Londres) et se passionne pour l’équitation.
“C’est un véritable honneur d’être l’ambassadrice du parfum Black Opium, s’est-elle réjouie. La marque Yves Saint Laurent a une vision de la beauté à la fois moderne et inspirante ; je suis particulièrement fière de représenter l’archétype d’une femme pleine d’audace.”
“Edie incarne tous les codes contemporains de la femme Yves Saint Laurent Beauté : élégante, cultivée, pleine d’esprit, c’est un mannequin qui a du style et
du caractère. Icône beauté de toute une génération, elle fait désormais partie des ambassadrices de la marque et nous en sommes très fiers”, explique
Stephan Bezy, Directeur Général International Yves Saint Laurent Beauté.
La campagne publicitaire du parfum Black Opium sera diffusée cet été. Sortie du jus en septembre.
www.ysl-parfums.fr

Yves-Saint-Laurent-par-Bertrand-Bonello-est-reporte_portrait_w532Saint Laurent à l’honneur encore avec la sortie imminente du biopic d’Yves Bonello,sobrement intitulé Saint Laurent, qui sera présenté ce 14 mai en ouverture du Festival de Cannes. Dans les rôles principaux, Gaspard Ulliel incarne le couturier et Jérémie Rénier son amant et soutien de toujours, Pierre Bergé. Le film se penche sur la décennie 1965-1976.

Tagué :, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Black Opium à bioutibox.be.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :