L’aqua-précision

2 juin 2014 § Poster un commentaire

Le Grand Hôtel d'Uriage-les-Bains, dans l'Isère (ph. VD)

Le Grand Hôtel d’Uriage-les-Bains, dans l’Isère (photos VD)

Les bienfaits des eaux thermales sont connus depuis l’Antiquité, pour certaines. Mais c’est au XIXe siècle et au début du XXe que l’on assiste au boom des cures.
On s’est mis alors à « prendre les eaux », principalement pour des raisons médicales -entre autres pour soulager les symptômes de la syphillis!
Depuis lors, plusieurs stations thermales ont fait jaillir de leurs sources des gammes de cosmétiques gorgés d’une eau précieuse.
C’est le cas e.a. de Vichy, Avène, La Roche-Posay… et Uriage. Cette dernière existe depuis 20 ans. Encore peu connue en Belgique, elle n’est pas la moins intéressante du lot!
photo 4 (3)
Son eau chargée en minéraux et oligo-éléments (calcium, magnésium, manganèse…), validée officiellement en 1877, est puisée à 80m de profondeur, au coeur du massif de Belledonne, dans une anfractuosité des Alpes (en surplomb de la commune de Saint-Martin d’Uriage, au-dessus de Grenoble). Elle peut se prévaloir de 7 effets avérés (voir plus loin) -contre 2, 3 ou 4 pour les principales eaux thermales concurrentes.
Avec 11g/litre, l’eau d’Uriage est très salée et ne se boit pas mais elle est souveraine en dermatologie, en rhumatologie et en ORL. Sa particularité est d’être isotonique, c’est-à-dire de présenter un pH très proche de celui du corps.
Les 7 propriétés de l’eau d’Uriage sont:
-l’hydratation
-une action anti-inflammatoire
-antiradicalaire
-cicatrisante
-apaisante
-le renforcement de la barrière cutanée
-et d’être isotonique, cad en parfaite adéquation avec les tissus. L’eau d’Uriage peut être utilisée, comme un sérum physiologique, dans les yeux et le nez.
Ultra complets, les cosmétiques comptent 85 référence, réparties au sein de gammes solaires, peaux sensibles, peaux très sèches ou atopiques, bébé, antirides, peaux grasses ou acnéiques, anti-taches, etc.

Le spray d'eau thermale d'Uriage, sur la chaîne de production (ph. VD)

Le spray d’eau thermale d’Uriage, sur la chaîne de production (ph. VD)

La star reste sans conteste le Spray d’eau thermale. Contrairement à la plupart des pschitts, celui-ci ne dessèche pas du tout la peau, que du contraire: il laisse en surface un film protecteur (+32% d’hydratation en 1h). Inutile donc de tapoter l’épiderme après vaporisation. Le spray existe en plusieurs formats, dont un petit à glisser dans son sac cet été et à dégainer à volonté pour fixer le maquillage et recharger sa peau en hydratation, éclat, confort et bien-être ( 2,96 € 50 ml, 7 € 150 ml et 1à,10 € 300 ml).
A découvrir fissa dans une pharmacie près de chez vous! Ou sur place, dans la charmante station d’Uriage-les-Bains (ouverte en 1823), à l’ambiance Belle Epoque, pour une petite remise en forme aux thermes du Grand Hôtel. De nombreuses célébrités y ont séjourné. Les chambres de l’hôtel leur rendent hommage: Mistinguett, Colette, Coco Chanel, Edmond Rostand ou encore Maurice Chevalier (ma chambre, lors d’un récent séjour de découverte). A noter l’excellence de la table, Les Terrasses, 2 étoiles Michelin, sous la houlette du chef Christophe Aribert.
www.uriage.com

L'accès aux thermes d'Uriage jouxtant le Grand Hôtel. Derrière s'élèvent les contreforts de la Belledonne, où est puisée l'eau thermale (ph. VD)

L’accès aux thermes d’Uriage jouxtant le Grand Hôtel. Derrière s’élèvent les contreforts de la Belledonne, où est puisée l’eau thermale (ph. VD)

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’aqua-précision à bioutibox.be.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :