Pour qui sont ces serpents?

25 mai 2015 § Poster un commentaire

charlotte-chesnais-bijoux_3C’est ce qui s’appelle faire un buzz éclair! Les bracelets Charlotte Chesnais suscitent une folle envie et font parler d’eux avant même d’être disponibles à la vente.

Photo Andreas Rentz (Getty Images)

Photo Andreas Rentz (Getty Images)

Est-ce d’avoir vu la réalisatrice et comédienne Maïwenn arborer à Cannes l’un de ces bracelets joncs qui serpentent sur le poignet et la main (ou entourent le pouce, selon les versions) ? Toujours est-il qu’en en rêve et qu’il nous faut le même.
Leur tour de force consiste à renouveler avec brio un propos que l’on pensait oxydé, usé jusqu’à la trame. Mais on pouvait compter sur la jeune designer Charlotte Chesnais pour nous surprendre et nous séduire : créoles Saturne, multi-bagues reliées entre elles, bracelets enveloppant la main et le pouce en vermeil… ses créations sont immédiatement reconnaissables.

Après avoir bouclé ses études au Studio Berçot, elle a entamé sa carrière auprès de Vincent Darré chez Ungaro, puis a rejoint Nicolas Ghesquière chez Balenciaga où elle s’est penchée sur le prêt-à-porter femme et les bijoux durant neuf ans: « Avec Nicolas, j’ai appris à ne jamais rien prendre pour acquis. On peut toujours aller plus loin », explique Charlotte. Depuis 2012, elle est free-lance pour des griffes qui buzzent (Kenzo, Kitsuné et Maiyet). CharlotteChenais_BagueElle a aussi été responsable de la maroquinerie et des bijoux chez Paco Rabanne. La jolie blonde de 30 ans, qui attend un bébé pour le mois de juillet a décidé de lancer sa ligne de bijoux : « Cela s’est fait très naturellement. Après avoir travaillé en indépendante, j’avais envie de faire des pièces pour moi. » (*)
Mais patience ! les bijoux griffés Charlotte Chenais ne seront en vente – par exemple chez Colette, le concept store parisien – qu’à partir du mois de juin.
Bijoux Charlotte Chesnais : à partir de 200 € les boucles d’oreilles; 320 € la bague en vermeil et argent; 1010 € le bracelet « Initial » en vermeil.

(*)Source http://www.elle.fr
charlotte-chesnais-jewelry-BO
charlotte-chesnais-jewelry
CharlotteChenais_bijouxPR

Esprit jazz 1925

4 juin 2014 § Poster un commentaire

Dans la collection "The Mysterious Exotic", bracelet en résine orné d'un scarabée plaqué or, Wouters&Hendrix

Dans la collection « The Mysterious Exotic », bracelet en résine orné d’un scarabée plaqué or, Wouters&Hendrix

La nouvelle collection de bijoux Wouters & Hendrix peut se lire comme un hommage à l’indémodable Joséphine Baker, rebaptisée ZouZou pour l’occasion.
« Her lips are painted black, her skin is the colour of banana, her body slithers like a snake. With her short hair, exotic coloring and unabashed pride in her body she was « the soul of jazz » incarnate. » Est-ce assez clair?

En lieu et place de la ceinture de bananes, une boucle d'oreille Wouters&Hendrix

En lieu et place de la ceinture de bananes, un pendentif Wouters&Hendrix

Josephine Baker, affolante de modernité, en 1925

Josephine Baker, affolante de modernité, en 1925

Les créations allient l’argent massif, la résine ou l’e plaqué or et les perles, la nacre ou les pierres fines, avec une préférence pour les tonalités ambrées (oeil de tigre, aventurine, onyx, agathe, ).
Le tout se décline en bracelets, bagues, colliers et boucles d’oreilles à l’esprit tantôt graphique, tantôt baroque, mais toujours swing et Art déco. Pour ceux qui ont deux amours, la musique et les bijoux… Magnifique!
wouters-hendrix.com

Collier en perles de résine couleur ambre et nacre, Wouters&Hendrix

Collier en perles de résine couleur ambre et nacre, Wouters&Hendrix

Boucles d'oreilles en résine et nacre, Wouters&Hendrix

Boucles d’oreilles en résine et nacre, Wouters&Hendrix

Bague plaqué or, ornée d'un dé en, Wouters&Hendrix

Bague plaqué or, ornée d’un dé en nacre, Wouters&Hendrix

C’est beau et c’est belge

3 avril 2014 § Poster un commentaire

Les press days sont traditionnellement l’occasion de faire des découvertes: collections de mode et d’accessoires de la saison prochaine (en l’occurrence l’automne/hiver 2014-2015), nouveautés au rayon beauté, ouverture de points de vente planifiées. Voire la révélation de l’un ou l’autre concept inédit et qui déchire.
C’était le cas chez Stijn et Tom, le duo chic et pointu à la tête du bureau de communication PURE. En plus de leurs clients -Paul Smith, KAO, & Other Stories (ouverture imminente à Anvers, puis cet été à Bruxelles), Aésop, Kjaer Weis (make-up suisse bio), Cacti (des bijoux en nylon imprimés 3D), Annayake, Joanne Vanden Avenne…- Stijn et Tom ont offert un espace et une visibilité à trois toutes jeunes marques belges.
Chacune a déjà un univers bien défini et une patte reconnaissable. Les voici:

Margaux Bolle nous présente la première collection Akin To. Elle porte un gilet-foulard maintenu par une ceinture en cuivre (ph. VD)

Margaux Bolle nous présente la première collection Akin To. Elle porte un gilet-foulard maintenu par une ceinture en cuivre (ph. VD)

Akin To
Enorme coup de coeur pour les créations affûtées, arty, pures et à la belle évidence d’Akin To (une expression anglo-saxonne qui signifie grosso modo apparenté à). Derrière cette toute nouvelle griffe bruxelloise, qui signe ici sa première collection, deux filles qui en veulent: Margaux Bolle et Caroline Hiernaux.
2014-04-03 11.45.29Leurs vestes, robes, gilets-foulards, top et chemises jouent des asymétries et des fermetures aimantées, grâce à une plaque de cuivre, plus ou moins présente, qui orne le tissu.
C’est beau, c’est novateur, c’est hyper réussi.

2014-04-03 11.46.51

Le prénom de la cliente est gravé sur une languette métallique… (ph. VD)

Le détail qui tue: la languette nominative en métal, gravée au blase de l’heureuse propriétaire du vêtement et qui se glisse (la languette, pas la femme, quoi que, si elle est très mince…) dans un petit espace prévu à cet effet. Ou comment porter une pièce à son nom plutôt que d’arborer une marque de plus… A découvrir absolument.
www.akinto.be

Gregory de Harlez, nouveau chevalier des dessous chics et choc (ph. VD)

Gregory de Harlez, nouveau chevalier des dessous chics et choc (ph. VD)

Escuyer
Non, acheter ses sous-vêtements n’est pas forcément un pensum!
Les hommes, on le sait, sont fidèles de chez fidèles en matière de shopping. Lorsqu’ils ont trouvé les pièces qui leur conviennent, ils s’y tiennent.

Du coton tout doux et une fabrication 100% européenne

Du coton tout doux et une fabrication 100% européenne

Gregory de Harlez, la tête pensante derrière Escuyer, a songé à eux et leur propose de shopper caleçons et chaussettes à la pièce ou sur abonnement, à intervalles réguliers de 3, 4 ou 6 mois. Et voilà du temps libéré pour tout autre chose… avec l’assurance d’arborer toujours des dessous irréprochables!2014-04-03 11.33.58
Les modèles, conçus en Belgique, sont taillés dans un très beau coton d’Amérique du Sud et fabriqués au Portugal dans une petite usine familiale.
Le concept en quelques mots? « Escuyer est destiné aux hommes qui veulent plus de temps libre et des basiques de qualité. » Avec la typo héraldique créée par Modern Practise, on obtient au total une riche idée déjà couronnée « Designs of the year », catégorie « Graphics », par le Design Museum de Londres (à voir sur place jusqu’au 25 août 2014), excusez du peu!

Bien dans son slip et son t-shirt, le preux chevalier des temps modernes (ph. VD)

Bien dans son slip et son t-shirt, le preux chevalier des temps modernes (photo Augustin Delloye, maquillage tribal signé par la célèbre artiste Isabelle de Borchgrave)

Au Moyen-Age, l’écuyer aidait son chevalier. Aujourd’hui, les preux gentihommes urbains ont leur Escuyer en ligne!
www.escuyer.com

Yannick De Witte et ses bijoux de col (ph. VD)

Yannick De Witte et ses bijoux de col (ph. VD)

Yannick De Witte Jewelry
Les femmes ont les cols bijoux et les torques, les hommes ont désormais leur bijou de col métallique.
Yannick-De-Witte_ColarfullInspiré par la nature, l’art et l’architecture, le designer anversois Yannick De Witte crée des objets en cuivre, laiton, plastique blanc ou noir, métal argenté, à la géométrie très étudiée, facettés pour être admirables sous tous les angles. Yannick est un brillant élément sorti de la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, déjà plusieurs fois invité à montrer son travail à la Fashion Week parisienne.
Artisanat et simplicité signent ses créations Collarful montées sur un élastique aimanté et bien parties pour remplacer la cravate et le noeud pap’ au cou des jeunes gens lancés.
A noter que Yannick propose aussi des bagues, des boucles d’oreilles et des colliers mixtes, ainsi que bijoux de cols féminins.
www.yannickdewitte.com

 

Un loft pour les press days de Stijn et Tom, @Pure (ph. VD)

Un loft pour les press days de Stijn et Tom, @Pure (ph. VD)

Le truc en plumes

9 février 2014 § Poster un commentaire

Collier Kayapo Isabel Marant (580 €)

Collier Kayapo Isabel Marant (580 €)

Sachez que le it bijou de l’été se devra de comporter des plumes. De préférence colorées.
Le plus convoité? Le collier façon Navajo d’Isabel Marant. La créatrice s’est en fait inspirée du Brésil pour sa ligne estivale. Les coloris l’attestent: rose samba, or, turquoise… (ci-dessus). www.isabelmarant.com

Collier ethnique perles & plumes, à glaner sur www.enviesbijoux.fr (14,90 €)

Collier ethnique perles & plumes, à glaner sur http://www.enviesbijoux.fr (14,90 €)

En joaillerie de luxe ou, plus modestement, au rayon des bijoux fantaisie, la plume a le vent en poupe. Elle se marie particulièrement à l’or, à l’argent, au cuir et aux perles de bois. http://aureliebidermann.com

Sautoir plume naturelle + plume en or 18K, Aurélie Bidermann (1450 €)

Sautoir plume naturelle + plume en or 18K, Aurélie Bidermann (1450 €)

A ce stade, la touche ethnique n’est plus une tendance, c’est un classique, une valeur sûre, en particulier à la belle saison. www.dsquared2.com

Collier en cuir, perles de bois et plumes DSquared (90 €)

Collier en cuir, perles de bois et plumes DSquared2 (90 €)

Bien vu aussi, la simple plume au bout d’une chaînette, depuis de nombreuses années un grand classique d’Ann Demeulemeester.
www.anndemeulemeester.be

Collier Plume Ann Demeulemeester (455 €)

Collier Plume Ann Demeulemeester (455 €)

C’est du belge !

21 novembre 2013 § 2 Commentaires

Un aperçu des créations de bijoux Odawo

Un aperçu des créations de bijoux Odawo

C’est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles marques de bijoux. On se réjouit de voir que cela buzze sur le front de la créativité et de l’artisanat de pointe en Belgique!
J’ai découvert deux univers bien distincts, aussi charmants l’un que l’autre, lors des journées presse de l’agence Pride, à Bruxelles: les bijoux Odawo, déjà bien présents dans le paysage belge, et les créations en cotte de maille d’Atelier Galez.

Bague de la gamme Modulable

Bague de la gamme Modulable (doc. Odawo)

-Virginie Margerin fête le 3e anniversaire d’Odawo (pour Original Design for Audacious WOmen). Lancée en novembre 2010 au salon Cocoon, la marque compte 3 gammes distinctes: la ligne essentielle, sobre et graphique, la ligne modulable, ludique et personnalisable à volonté, et la ligne olfactive, avec ses étonnants bijoux à parfumer au gré de ses envies (par micro-diffusion d’huiles essentielles ou d’un parfum).
Un mot sur la ligne modulable, sans doute la star de la collection: chaque modèle est vendu avec un choix de pastilles colorées qui permettent d’assortir d’un geste son bijou à sa tenue du moment.

Bague deux doigts, gamme Essentielle (doc. Odawo)

Bague deux doigts, gamme Essentielle (doc. Odawo)

Idée simple et géniale: les fermoirs en demi-lune aimantée s’allongent ou se raccourcissent très facilement, et transforment un collier long en tour de cou + bracelet ou en sautoir avec ornement contrasté… Les possibilités sont infinies.
www.odawo.com @odawo_jewels

Bracelet Atelier Galez

Bracelet chaîne sur manchette Atelier Galez

-Atelier Galez. Derrière ce nom se cache une créatrice montoise, Caty Galez, tombée raide dingue -entre autre- de la cotte de maille en acier inox (moins allergisante que le nickel). Forte de quinze ans d’expérience, déjà primée et reconnue pour ses créations très variées, Caty travaille aussi l’or et l’argent, les pierres précieuses et semi-précieuses, et transforme des bijoux avec goût et talent. L’ensemble est magnifique et mérite largement le détour!

La créatrice, Caty, arbore son bustier cotte de maille (doc. Atelier Galez)

La créatrice, Caty, arbore son bustier cotte de maille (doc. Atelier Galez)

Mon coup de coeur va au collier cravate en cotte de maille, très garçonne 1925 (150 €). La bonne idée: adopter le collier à pendant dans le dos pour agrémenter un décolleté de fête.
Bracelets, bagues, pendentifs, boucles d’oreilles, colliers, boutons de manchettes, pinces de cravates, gourmettes… tout est personnalisable.
Pssstt: les bijoux Atelier Galez foulent aussi le tapis rouge à Cannes! Alors, qu’est-ce qu’on attend pour leur donner le premier rôle?
www.ateliergalez.com

Collier foulard et ceinture, coll. Cottes de mailles Atelier Galez (ph. VD)

Collier foulard et ceinture, coll. Cottes de mailles Atelier Galez (ph. VD)

Atelier-Galez-bague1

Bague argent et ambre, Atelier Galez

Bijoux en tête

13 novembre 2013 § Poster un commentaire

Headband ajustable sur double ruban velours, Maison Louise (ph. VD)

Headband ajustable sur double ruban velours, Maison Louise (ph. VD)

Coup de coeur pour Maison Louise, une nouvelle collection de bijoux de cheveux, des headbands faits main à tomber de beauté, aussi soignés recto que verso.
La créatrice, Florence Zylbersztajn (une jeune maman de 35 ans), issue du milieu de l’art, du design et de la mode, a eu envie de repenser le headband, ce tour de tête inspiré des années folles. Comment? Grâce à une idée aussi simple que géniale: en l’imaginant réglable. Fini les cheveux qui tirent, la coiffure en pain de sucre et le crâne dans un étau au bout de quelques heures! Ses premières pièces, en macramé, étaient destinées à un usage propre mais ses amies en ont eu envie aussi! Depuis juillet, Florence est donc passée à la vitesse supérieure en lançant sa collection, baptisée Maison Louise en hommage à sa grand-mère couturière.
Pour fabriquer ses turbans et ses headbands ornés de métal estampillé, Florance collabore avec un ferblantier qui tient une boutique séculaire, rue des Francs-Bourgeois, à Paris, dans le Marais. Elle marie ainsi avec un brio irrésistible le macramé, le velours, le métal et même l’or rose. Les créations Maison Louise sont réalisées en Belgique, de manière entièrement artisanale. L’ensemble est tout simplement superbe!
Pour l’été 2014, Florence Zylbersztajn s’est inspirée des toiles sombres et oniriques de Frida Kahlo: cuir, métal et soie tiennent la vedette. Des bijoux de tête qui permettent de twister sa coiffure et son look en un geste!
A découvrir fissa!

Sélection de headbands Maison Louise, présentés chez AA Com, bureau de presse (ph. VD)

Sélection de headbands Maison Louise, présentés chez AA Com, bureau de presse (ph. VD)

Bijoux gourmands

9 septembre 2013 § Poster un commentaire

Boucles d'oreilles Donut, Adrienne Nélissen

Glacées, boucles d’oreilles Donut, Adrienne Nélissen

Donuts, cupcakes, cookies au chocolat, hamburgers, sucettes… Ces douceurs-là ne nous feront pas prendre un kilo! A peine quelques grammes, suspendus au cou et aux oreilles ou enfilés au doigt des fashionistas.
C’est joli, c’est fun, c’est décalé… De quoi twister n’importe quelle tenue basique.

Pendants d'oreilles Cupcakes Minnie Mouse

Noeud-noeud, pendants d’oreilles Cupcakes Minnie Mouse, Adrienne Nélissen

So American, les bijoux The Golden Bird Box n’en sont pas moins réalisés avec amour et minutie en Belgique par Adrienne Nélissen, une jeune créatrice délicieusement inspirée. En provenance directe de l’industrie agroalimentaire, ces petites merveilles de junk food sont ciselées de manière 100% artisanale, oui, oui… et vendues à prix doux.

Boucles d'oreilles Lollipops, Adrienne Nélissen

A croquer, boucles d’oreilles Lollipops, Adrienne Nélissen

Ex.: les boucles d’oreilles Donut ou Lollipops 5,22 €; les boucles d’oreilles Cupcakes Minnie Mouse, 10,52 €; le sautoir avec pendentif Hamburger 10,52 €; la bague ajustable Alice au Pays des Merveilles, 10,52 €.
Un girly moment, un pur péché régressif… Est-ce bien raisonnable? Non, et c’est justement cela qu’on aime!
A dénicher sur www.etsy.com (tapez « GoldenBirdBox », en un mot, dans l’onglet Rechercher – envois dans le monde entier).

Collier et pendentif Hamburger, Adrienne Nélissen

Zéro calorie, collier et pendentif Hamburger, Adrienne Nélissen

Où suis-je ?

Entrées taguées bijoux sur bioutibox.be.

%d blogueurs aiment cette page :