La boucle néotribale

10 mars 2013 § 2 Commentaires

Boucle d'oreille d'arcade, défilé automne/hiver 2013-2014 Chloé

Boucle d’oreille d’arcade, défilé automne/hiver 2013-2014 Chloé

Les boucles d’oreilles sont sans doute le bijou que je porte le moins souvent.Il faut dire que j’ai le don de perdre facilement les rares paires qui me plaisent… précisément parce que je les mets, les enlève, puis oublie où je les ai posées.
Mais il y a du changement en vue, car la boucle d’oreille redevient hautement désirable, en faisant sa révolution, ainsi qu’on l’a vu lors des défilés et en boutique depuis deux ou trois saisons.

Piercing en or, émail, perle et diamants, Delfina Delettrez (à p. de 385 €/pièce)

Piercing en or, émail, perle et diamants, Delfina Delettrez (à p. de 385 €/pièce)

Place donc aux boucles d’o néotribales, aux accents rock, d’inspiration punk ou baroque.
-Elles se portent volontiers en solo ou dépareillées, et s’achètent dès lors à l’unité, comme chez Delfina Delettrez.
-Elles adoptent des formes étranges, pics, cornes, ellipses ou disques XXL: façon « tribal urbain mais surtout pas ethniques » chez Givenchy, ainsi que les aime Riccardo Tisci, le créateur maison (aimantées, pour pouvoir se fixer n’importe où sur l’arcade de l’oreille), chez Pristine, chez Elise Dray…
-Elles se lovent sur l’arcade de l’oreille, comme la boucle Chloé qui vient de défiler sur les podiums de l’automne/hiver 2013/2014 associée à du marine. Chic et décalé.

Clips d'oreilles en laiton et strass, Dior (450 €)

Clips d’oreilles en laiton et strass, Dior (450 €)

-Camille Miceli, la créatrice des accessoires Dior avoue que « la boucle d’oreille est le bijou le plus difficile à créer, car elle peut vite tomber dans le mièvre ou le ringard. L’esthétique punk et tribale, mâtinée de beaucoup de féminité, peut réconcilier les femmes avec cette pièce ». Bien vu! On observe donc chez Dior des anneaux strassés multiples qui partent à l’assaut de l’oreille.
-Et chez Repossi, des clips Berbères dans le même esprit, en or et pierres précieuses, à un prix moins démocratique.
http://delfinadelettrez.comwww.givanchy.frwww.chloe.comwww.dior.comwww.repossi.com

Clips d'oreilles Berbères en or et diamants, Repossi (1600 €)

Clips d’oreilles Berbères en or et diamants, Repossi (1600 €)

Boucles d'oreilles cornes aimantées en bois, Givenchy par Riccardo Tisci (210 €)

Boucles d’oreilles cornes aimantées en bois, Givenchy par Riccardo Tisci (210 €)

Déstockage Les Précieuses

28 février 2013 § Poster un commentaire

LesPrecieusesOyez, oyez!
Pili Collado, la créatrice de la marque de bijoux Les Précieuses, va concentrer ses activités sur la seule boutique de la place Brugmann (à Ixelles) et déstocke donc le contenu de son charmant écrin de la rue Dansaert, dans le centre-ville.LesPrecieuses-logo
Tout, absolument tout est vendu à 50 €. Une aubaine! Faites-y un tour sans tarder.
L’adresse est ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h30.
Boutique Les Précieuses, 83 rue Dansaert à 1000 Bruxelles

Tout en finesse

13 janvier 2013 § Poster un commentaire

Bracelet Liane toi et moi, Ondine Wolfcarius

Bracelet Liane « toi et moi », Ondine Wolfcarius

Jolis comme de petites oeuvres d’art, les bijoux d’Ondine Wolfcarius méritent bien d’être exposés au-dessus de la galerie Mestdagh, à Bruxelles dans le quartier du Sablon.
Ondine a toujours baigné dans le monde de l’art et des antiquaires. Elle est, en effet, l’épouse de Patrick Mestdagh, le galeriste spécialisé dans les arts premiers d’Afrique et d’Océanie. Comme elle ne trouvait pas les bijoux qu’elle rêverait de porter, elle en décide, en 2010, de les créer elle-même. Depuis quelques mois, elle investit l’étage au-dessus de la galerie avec ses pièces de joaillerie d’une grande délicatesse: or blanc, jaune ou rose, torsadé ou satiné, quartz fumé, éclat d’un brillant ou d’une pierre précieuse, ses parures se reconnaissent à leur estampille O.W.
Les créations portent des noms évocateurs: Sélénée, Arabesque, Snake, Drops…
OW-Liane
Coup de coeur pour le sautoir Liane en or jaune et son entrelacs d’anneaux irréguliers.
Ondine Wolfcarius, 29 rue des Minimes, 1000 Bruxelles – www.ondinewolfcarius.com

Un monde de bracelets

19 décembre 2012 § Poster un commentaire

Bracelet manchette Metisse, unique et customisable à volonté (120 €)

Bracelet manchette Metisse, unique et customisable à volonté (120 €)

Vous êtes plutôt manchette (les Anglais disent Cuff bracelet) ou lien à nouer autour du poignet? Quoi qu’il en soit, optez pour des bijoux artisanaux, réalisés avec un supplément d’âme.
photo3886-Customisables à volonté, les bracelets manchettes Metisse sont entièrement réalisés à la main. Il n’y en a donc pas deux identiques. De l’artisanat de haut vol, qui fait le buzz en ce moment. C’est superbe, c’est du belge, alors qu’est-ce qu’on attend pour passer menottes?
On trouve les bracelets Metisse e.a. chez Y-Enzo dans la galerie de l’Espace Louise. Prix: 120 €. Pour commander le sien, on surfe sur www.metissebracelet.com ou envoyez un e-mail à info@metissebracelet.com

-Plus exotiques et tout aussi artisanaux, les bracelets équitables Soieries du Mékong, sont réalisés selon un savoir-faire cambodgien séculaire mis en valeur par des détails so hype. Soieries-du-Mekong-bracelets1
En fils de soie tissés et tressés avec du lurex or ou argent, ils offrent du travail à la population locale et favorisent la sédentarisation. Le coeur de la collection est constitué de foulards réalisés dans une très belle soie, auxquels s’ajoutent des sacs, des pochettes enveloppes, des housses pour smartphone, etc. Mais j’ai choisi de faire un zoom sur les bracelets colorés à nouer au poignet, 14 €/pièce.
www.soieriesdumekong.com
Soieries-du-Mekong

Tellmee au marché des créateurs

17 décembre 2012 § Poster un commentaire

Intemporels, géométriques et organiques, ce sont les bijoux Tellmee en plexi

Intemporels, géométriques et organiques, ce sont les bijoux Tellmee en plexi

Ah, les bijoux en plexiglas Tellmee ! Mais, dites-moi, le plexi c’est sexy, c’est so seventies, c’est léger, c’est drôle, c’est coloré.
La riche idée que d’en faire des bijoux fantaisie ludiques et poids plume, se sont dit Marie-Laure Deldicque et Jessica Collignon, deux jeunes créatrices montoises qui montent.
TellMee-Gold-Shell-boC’est précisément dans leur bonne ville de Mons qu’elles exposeront leurs créations ces 22 et 23 décembre 2013, lors du traditionnel Marché des Créateurs (organisé chaque année par la Maison du Design).
Délicieusement pop et rock’n’roll, les boucles d’oreilles, bagues, broches et colliers Tellmee allient la force du plexi et l’extrême finesse des lignes.TellMee-Ziazia-pendentif
Certaines pampilles nous mettent illico dans le mood de Noël… La tentation est forte de les accrocher au sapin. Quoi qu’il en soit, les bijoux Tellmee jetteront mille feux à la lueur des bougies.
http://www.tellmee.be
A découvrir au Marché des Créateurs, ce week-end, avec une cinquantaine d’autres designers. Une mine de cadeaux de dernière minute: vêtements, objets déco, sacs, cartes de voeux, doudous…
Le 22/12 de 13 à 21h (verre de la créativité à 18h) et le 23/12 de 11 à 20h à l’Hôtel de Ville de Mons.
www.maisondudesign.be
TellMee-Fox-collier

Gemmes, gemmes, j’aime!

29 novembre 2012 § Poster un commentaire

La partie avant de la boutique, dédiée à la fantaisie « haute couture » (ph. VD)

Depuis 1855, la famille Leysen règne au firmament de la joaillerie belge. Passer devant l’écrin de la place du Grand Sablon prêtait à rêver, comme Holly Golightly en arrêt devant les vitrines de Tiffany, à NYC. Pousser la porte de la boutique Leysen, en revanche, pouvait avoir quelque chose d’intimidant.
Désormais, on n’hésitera plus à franchir le seuil du nouvel espace, Jewel Store L-Square, pensé comme un concept store du bijou pour toutes (et tous, avec bientôt une sélection d’accessoires pour hommes).
L’idée est carrément géniale: en vitrine, on découvre un cocktail inspirant de pièces allant de la fantaisie « haute couture » (colliers à pampilles,  bagues fines en vermeil ou en argent massif, pierres fines, cristal, cuir, bois, perles de culture, bracelets bi-matière…) aux joyaux les plus coûteux.
A l’intérieur du magasin, on passe des bijoux à prix doux aux pièces de haute joaillerie (dans le fond et à l’étage, où se trouvent aussi les bureaux et un petit atelier).

Colliers plume Learose (ph. VD)

Ah, les colliers à pampilles! Les larges manchettes! Les bijoux plumes Learose! Les montres à cadran coloré et bracelet en cuir patiné (Raketa et Bello&Preciso)! Rien de plus tendance que d’associer le « vrai » -or, perles, platine, pierres précieuses- à la fantaisie.
Pour vous dire, j’ai déjà craqué pour une bague à fine monture vermeil (or sur argent massif) enchâssant un cristal vert facetté super lumineux (90 €).

Sélection de jus Annick Goutal (ph. VD)

Concept store oblige, les créations de Perrine Leysen, la sélection de bijoux (Machalka, Thea, Nessa -Vanessa Mimran- Ma Petite Chérie, Wouters&Hendrix, Dori Csengeri, Susan Suell…) s’accompagne de maroquinerie (sacs et pochettes en cuir Vanessa Tugendhaft) et d’une sélection de parfums et bougies parfumées Annick Goutal.
Une vraie caverne d’Ali Baba!
Jewel Store L-Square, 32 place du Grand Sablon, 1000 Bruxelles – www.l-square.bewww.leysen.eu

Coup d’oeil sur le printemps

14 novembre 2012 § Poster un commentaire

Mention spéciale au décor chez Top Secret: adieu portants, bonjour les silhouettes colorées et inspirantes (ph. VD)

Les bureaux de presse bruxellois ouvrent en ce moment leurs portes aux journalistes, stylistes et autres blogueurs.
L’occasion de découvrir en avant-première les tendances du printemps et de l’été 2013.

Bracelet triple rang en crêpe du Japon, argent et pierre fine, Eno Création chez AA Com

Voici mes coups de coeur, glanés de ci de là:
-catégorie bijoux fantaisie haut de gamme, les petites merveilles signées Melissa Kandiyoti, une jeune femme belge revenue à Bruxelles après douze ans passés à Paris, et toujours passionnée par l’Art déco, l’orientalisme, les cascades de chaînettes, les pampilles, le New York mythique et la cotte de maille. Sublime! J’y reviendrai plus longuement… www.melissakandiyoti.com

Colliers cotte de mailles Melissa Kandiyoti et sacs Gérard Darel (ph. VD)

-le collection Jean Paul Knott, à tomber par terre. Robes foulards en soie, vestes en coton texturé, soie lourde, coupes asymétriques, tombants impeccables… De la fashion belge dans ce qu’elle a de plus intemporel. C’est à la fois conceptuel et portable, ultra original et sobrissime.Why Knott? Parce que! www.jeanpaulknott.com

Robes Jean Paul Knott, chez Sophie Carrée (ph. VD)

-si vous aimez les charmants bijoux gri-gri façon Aurélie Bidermann, vous allez adorer Eno Création., la ligne de bijoux fantaisie (à prix tout doux) d’Enora Antoine. Cette jeune créatrice bruxelloise donne une seconde vie aux chutes de tissus japonais en crêpe fleuri, évocateurs de kimonos. Elle y associe de l’argent et des pierres fines qui réinventent les bracelets, boucles d’oreilles, colliers, sautoirs. Juste beau. www.enocreation.be

Top en soie imprimé paysage Mado et les autres, chez O Sérieux (ph. VD)

-les tops et les pulls en maille Mado et les autres, en particulier un débardeur à pans carrés imprimé paysage. www.mado-et-les-autres.com
-les T-shirts American Vintage, tout doux, tous mous, disponibles dans un arc-en-ciel de couleurs. www.americanvintage-store.com

Un arc-en-ciel de T-shirts American Vintage, chez Sophie Carrée

-de très jolies choses chez Marc by Marc Jacobs, dont la boutique vient d’ouvrir rue Dansaert, à Bruxelles. www.marcjacobs.com

Silhouettes Marc by Marc Jacobs, chez Top Secret (ph. VD)

-les cachemires Eric Bompard en semis de fleurs printanières, à associer librement pour en faire des bouquets d’imprimés. www.eric-bompard.com

Cachemire d’été imprimé fleurs et jungle, Eric Bompard chez Top Secret (ph. VD)

 

Où suis-je ?

Entrées taguées bijoux sur bioutibox.be.

%d blogueurs aiment cette page :