Une rentrée XXL

20 août 2017 § Poster un commentaire

BigBagCeline2017-2018

Un Big Bag ou rien. Celui-ci est signé Phoebe Philo, la talentueuse créatrice de la mode et des accessoires Céline

Depuis deux ou trois saisons, la mode chahute ses volumes. Après des années de pantalons skinny et de tops près du corps, les vêtements prennent le large. La pièce incontournable? L’immense pull flottant en maille texturée, tricoté dans une laine neutre. C’est scandinave et c’est « lagom », i.e. le « hygge » version 2018. Mais si, vous savez, cet art de cocooner nature au coin du feu, grosses chaussettes aux pieds et mug de tisane fumante à la main… Ou comment faire du neuf avec un concept aussi vieux que le monde.

knitwear_review_paris_FallWinter_17-18

La maille si généreuse qu’on peut se perdre et se cacher dedans. Balenciaga et Paul & Joe.

Démesure aussi du côté des accessoires. Ils voient plus grand que jamais cet automne, à l’exemple du Big Bag Céline. Un vrai big bang qui se porte à l’épaule et autorise à transporter la moitié de sa maison. On osera de préférence le very big accessoire dans une couleur flashy, pour qu’il se détache de manière spectaculaire sur l’une des silhouettes monochromes de la saison prochaine: tout blanc, tout noir, tout kaki, tout marine, tout beige…

gilet-stars_EricBompard

Gilet « Stars » Eric Bompard, coloris Givre (410 €)

www.celine.com
www.eric-bompard.com
www.balenciaga.com
www.chanel.com
www.paulandjoe.com/fr
http://fr.coach.com
www.armani.com/fr
www.chloe.com

Chanel_BagFallWinter17-18

Pull argent pailleté et sac platine. Chanel

Silhouette Chloe_FallWinter17-18

Handbags-Fall-Winter-2017-2018-Coach_ArmaniEt en version petit prix, chez COS, Zara et H&M.

WideLegTrousers_COS

Pantalon extra large, COS

VesteJerseyXXL_Zara

Gilet XXL en maille fine, Zara

PullMailleFineRose-H-M

Gaby Aghion, pionnière du prêt-à-porter

29 septembre 2014 § Poster un commentaire

Gaby-Aghion-ChloeGaby Aghion, la géniale créatrice de la griffe Chloé a rendu le dernier souffle ce weekend, à l’âge vénérable de 93 ans, la veille du défilé printemps-été 2015 de sa marque.
chloe-attitudesNée à Alexandrie en 1921, elle avait créé à Paris sa maison de mode en 1952, à une époque où régnait le vêtement sur mesure (de couture ou de haute couture). Le succès a très vite été au rendez-vous.
Pionnière, Gaby Aghion (née Gabrielle Hanoka) a su capter l’air du temps et les envies de son époque, en lançant un « prêt-à-porter de luxe » composé de vestiaires taillés dans des tissus légers et faciles à vivre. Les pièces étaient disponibles immédiatement en boutique, chose nouvelle à l’époque. Chloe-fashion

Déjà coupés et confectionnés, les vêtements n’avaient plus qu’à faire éventuellement l’objet d’ajustements mineurs. Une idée de génie qui inspirera d’autres grands noms, comme Yves Saint Laurent et Hubert de Givenchy.
Aujourd’hui, et après quelques péripéties, la Britannique Claire Waight-Keller a repris les crayons et officie chez Chloé depuis 2013, après le passage très remarqué de deux autres Anglaises, Stella McCartney et Phoebe Philo.

Chloe-pret-a-porter
Claire Waight-Keller perpétue avec talent l’héritage de Gaby Aghion. Grâce à sa vision moderne de la femme, celle-ci avait réussi à nouer une durable Love Story avec ses clientes.
Love Story est d’ailleurs le nom du dernier jus maison en date, incarné par la comédienne française Clémence Poésy.
Le making of du clip publicitaire Love Story, avec Clémence Poésy et Mélanie Laurent:

Mon parfum en peinture

20 août 2013 § Poster un commentaire

SeeByChloé paint a scent« Paint a Scent » renouvelle la façon de se parfumer, puisqu’il s’agit de dessiner au pinceau sur la peau des volutes de See by Chloé.
La fragrance florale fruitée (notes hespéridées, coeur pommier/jasmin, fond vanille/santal) créée par Michel Almairac a connu un succès immédiat, dans le droit fil du prêt-à-porter et des accessoires de la marque (rappelons que le sac Paddington fut l’un des premiers it-bags).
Le mini-flacon cloche, qui évoque une cage à canari à l’ancienne, contient 15 ml du fameux jus. Il s’applique du bout d’un pinceau rose vif aux endroits où bat le pouls.
Edition limitée, disponible dès septembre 2013 dans certaines parfumeries au prix de 29,95 € – www.chloe.com

Eaux légères en robe d’été

16 mai 2013 § 1 commentaire

Escada-cherry-in-the-air

Les parfums se mettent en mode estival, avec des formules allégées, rafraîchies, fruitées (la cerise se fait remarquer) et plus pétillantes.
Ivresse du flacon avec soit une contenance XL (100 ml minimum), soit un mini-flacon pour le glisser facilement dans son bagage (30 ml).
Chloe_Love_Eau_Florale_1Des imprimés pop et colorés, parfois inspirés des fleurs ou des agrumes. Une petite allure tropicale et dépaysante aussi, qui fait du bien alors qu’on cherche encore le printemps…
JPG_classique-eau-d_t_-2013Tout ce qu’on va aimer, dans le désordre: le parfum Classique Eau d’Eté Tattoo de Jean Paul Gaultier (63 € 100 ml); l’Eau d’Issey pour l’Eté (63 € 100 ml); Green Tea Cherry Blossom d’Elizabeth Arden (35 € 100 ml); Eau de toilette Chloé Love Eau Florale (48,50 30 ml); Retropical Yves Rocher (16,95 €); Acqua di Gioia Eau Fraîche Giorgio Armani (37,90 € 30 ml); Eau de toilette Cherry In The Air Escada .
1, 2, 3… soleil, à toi de jouer!Issey Miyake L'Eau d'Issey Summer 2013
www.jeanpaulgaultier.com
www.isseymiyakeparfums.com
www.elizabetharden.com
www.chloe.com
www.giorgioarmani.com
www.yves-rocher.be
www.escada-fragrances.com

yves_rocher_retropical_parfum

Arden-GreenTeaCherryBlossom

AcquaDiGioia_Eau-Fraiche

La boucle néotribale

10 mars 2013 § 2 Commentaires

Boucle d'oreille d'arcade, défilé automne/hiver 2013-2014 Chloé

Boucle d’oreille d’arcade, défilé automne/hiver 2013-2014 Chloé

Les boucles d’oreilles sont sans doute le bijou que je porte le moins souvent.Il faut dire que j’ai le don de perdre facilement les rares paires qui me plaisent… précisément parce que je les mets, les enlève, puis oublie où je les ai posées.
Mais il y a du changement en vue, car la boucle d’oreille redevient hautement désirable, en faisant sa révolution, ainsi qu’on l’a vu lors des défilés et en boutique depuis deux ou trois saisons.

Piercing en or, émail, perle et diamants, Delfina Delettrez (à p. de 385 €/pièce)

Piercing en or, émail, perle et diamants, Delfina Delettrez (à p. de 385 €/pièce)

Place donc aux boucles d’o néotribales, aux accents rock, d’inspiration punk ou baroque.
-Elles se portent volontiers en solo ou dépareillées, et s’achètent dès lors à l’unité, comme chez Delfina Delettrez.
-Elles adoptent des formes étranges, pics, cornes, ellipses ou disques XXL: façon « tribal urbain mais surtout pas ethniques » chez Givenchy, ainsi que les aime Riccardo Tisci, le créateur maison (aimantées, pour pouvoir se fixer n’importe où sur l’arcade de l’oreille), chez Pristine, chez Elise Dray…
-Elles se lovent sur l’arcade de l’oreille, comme la boucle Chloé qui vient de défiler sur les podiums de l’automne/hiver 2013/2014 associée à du marine. Chic et décalé.

Clips d'oreilles en laiton et strass, Dior (450 €)

Clips d’oreilles en laiton et strass, Dior (450 €)

-Camille Miceli, la créatrice des accessoires Dior avoue que « la boucle d’oreille est le bijou le plus difficile à créer, car elle peut vite tomber dans le mièvre ou le ringard. L’esthétique punk et tribale, mâtinée de beaucoup de féminité, peut réconcilier les femmes avec cette pièce ». Bien vu! On observe donc chez Dior des anneaux strassés multiples qui partent à l’assaut de l’oreille.
-Et chez Repossi, des clips Berbères dans le même esprit, en or et pierres précieuses, à un prix moins démocratique.
http://delfinadelettrez.comwww.givanchy.frwww.chloe.comwww.dior.comwww.repossi.com

Clips d'oreilles Berbères en or et diamants, Repossi (1600 €)

Clips d’oreilles Berbères en or et diamants, Repossi (1600 €)

Boucles d'oreilles cornes aimantées en bois, Givenchy par Riccardo Tisci (210 €)

Boucles d’oreilles cornes aimantées en bois, Givenchy par Riccardo Tisci (210 €)

Chloé, l’intemporelle

1 juillet 2012 § Poster un commentaire

Défilé Chloé automne/hiver 2012-2013

Chloé est depuis 60 ans cette marque intemporelle et charmante, née en 1952 sous l’impulsion de Gaby Aghion, une jeune Egyptienne arrivée d’Alexandrie à Paris dans les années de l »après-seconde guerre mondiale.

La mode Chloé dans les années 1950, une féminité facile à vivre, un chic hitchcockien

Des premières robes avant-garde et faciles à porter, adoptées par la femme moderne des années 1950 aux créations contemporaines signées Clare Wright Keller, que de chemin parcouru… dans la continuité.
Cols cravates, blouses en soie imprimée, buste menu et jupe ample ont fait le succès de Chloé, une marque qui fut portée par toutes les femmes lancées de l’époque, de Christina Onassis à Jane Birkin, en passant par Paloma Picasso.

L’Anglaise Clare Waight Keller, directrice artistique de Chloé

Son chic très Parisienne rive gauche est resté d’actualité, au gré des créateurs qui ont successivement tenu la barre du navire: après Gaby Aghion, la période Karl Lagerfeld de 1959 à 1978, puis de 1992 à 1997; l’arrivée de Stella McCartney en 1997, suivie par sa copine de promo, la talentueuse Phoebe Philo, aujourd’hui chez Céline; enfin, la venue de Clare Waight Keller en 2011 après le court épisode Hannah MacGibbon. Passée chez Calvin Klein, Ralph Lauren, Gucci, puis Pringle of Scotland, une belle endormie  remise en selle avec brio, c’est peu dire que la créatrice anglaise maîtrise l’élégance low profile et le chic décontracté.

La maison célèbre cette année 60 ans de création avec des tenues fluides, des tons poudrés et des accessoires irrésistibles, la réédition de quelques modèles emblématiques, dont le sac Paddington.
Mais aussi par une exposition au Palais de Tokyo retraçant, dès le 29 septembre prochain, les grands jalons de l’histoire de la maison, et par l’ouverture d’un flagship store rue Saint-Honoré, dans le 1er arrondissement de Paris, the place to be!
www.chloe.com

Pour qui sont ces serpents?

6 juin 2012 § Poster un commentaire

Bague en turquoise naturelle et or jaune Garnazelle, la marque derrière laquelle se cache l’artiste et sculptrice Céline Rivet

Venimeuses, ensorcellantes, organiques… Les bagues serpent s’enroulent autour du doigt avec beaucoup de naturel. Elles savent se faire oublier et il n’y a rien de tel si l’on veut adopter un bijou au quotidien et pouvoir le porter en toute occasion. Elles sont également évocatrices et intemporelles. Bref, il nous en faut une!
Voici, pour le plaisir des yeux une petite sélection à tous les prix. De l’or 18 carats et des pierres fines griffés Garnazelle (boutique dans le 1er arrondissement de Paris, 3 rue du Marché Saint-Honoré (la maison fête ses 10 ans). De la fantaisie très abordable mais ultra chic chez Aurélie Bidermann (voir sur l’e-store), qui décline aussi ce best-seller en plaqué or et en or jaune serti de deux diamants noirs.
www.garnazelle.comwww.aureliebidermann.comwww.ela-stone.comwww.net-a-porter.comwww.robertocavalli.com

Bague en or rose 18 carats et diamants, Ileana Makri (sur net-a-porter.com, 2275 €)

Bague serpent en lapis-lazuli et or blanc plaqué, Roberto Cavalli (240 €)

Bague Stacy en cuivré rosé, Chloé sur net-a-porter.com (195 €)

Bagues serpent or vieilli, petit modèle Ela Stone (51 €/pièce)

Bague serpent en argent Aurélie Bidermann (293 €)

Où suis-je ?

Entrées taguées Chloé sur bioutibox.be.

%d blogueurs aiment cette page :