Pitié pour le muesli

8 mars 2016 § Poster un commentaire

MuesliAuFourLes adolescents sont merveilleux mais, pour quelque obscure raison, ils développent facilement ce que j’appellerais une « phobie du fond de pack ». En témoignent les flacons de gel douche et de shampooing jamais vidés, les deux malheureux biscuits ramollis dans leur emballage… et les fonds de sachets de muesli lâchement abandonnés à leur sort.
Or, la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible, à tout le moins, de sauver ladite poussière de muesli en la recyclant dans des cookies.
Muesli1Voici une recette ultra simple et agréable à préparer : un grand bol, une spatule, deux cuillers pour façonner les cookies, et le tour est joué !
Ingrédients : 300 g de (reste de) muesli – 100 g de farine – 100 g de beurre (que l’on peut remplacer par 80 ml de crème de riz, par ex.) – 125 g de miel ou de sirop d’agave – 1 oeuf.
Préparation : mélangez dans un saladier le muesli et la farine. Battez l’oeuf en omelette. Faites fondre le beurre (ou la crème de riz) avec le miel (ou le sirop d’agave). Versez-les sur l’oeuf battu, puis incorporez le tout au mélange muesli/farine. Si le mélange est trop liquide, ajoutez un peu de farine. Laissez reposer 10 min. à température ambiante. Préchauffez le four à 170°C. En vous aidant de deux cuillers façonnez des petits tas de pâte sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Enfournez le tout pendant 10 à 15 min. Les cookies sont prêts dès que les bords commencent à colorer. Laissez-les refroidir sur une grille avant de les déguster.
CookiesMuesli

Panna cotta à la vanille

23 février 2014 § 2 Commentaires

photo (13)Voici une recette de panna cotta à la vanille, absolument délicieuse, simple et naturelle.
Pour 4 à 6 ramequins, il vous faut:photo (11)
-60 cl de crème entière
-70 g de sucre fin
-1 gousse de vanille
-2 g d’agar-agar en poudre
-du coulis de fruits, au choix
photo (10)1/Versez la crème liquide dans une casserole. Réservez 1 cuil. à soupe pour diluer l’agar-agar.
2/Fendez la gousse de vanille et prélevez les graines avec la pointe d’un couteau. Ajoutez-les, ainsi que le sucre, dans la casserole.
3/Diluez l’agar-agar et ajoutez-le également.
4/Faites chauffer le mélange à feu doux pendant 10 min., jusqu’au point d’ébullition. L’agar-agar doit atteindre 90°C pour gélifier.
5/Versez la préparation dans des ramequins. Laissez refroidir, puis mettez-les au réfrigérateur pendant minimum 4 heures.
6/Démoulez et servez les panna cottas nappées de coulis au choix (fraises, cassis, framboises, pêche de vigne..).
Préparation: 15 min.
Cuisson: 10 min.
photo (12)

Shortbread express

20 mai 2013 § Poster un commentaire

Shortbread2Des shortbreads maison, ultra simples à confectionner, réalisés sans oeufs et cuits en un petit quart d’heure? C’est tout à fait possible, et voici comment je m’y prends (pour le plus grand plaisir des mes fils, dont l’un est allergique aux oeufs, chose contraignante quand il s’agit d’acheter des biscuits dans le commerce).
Pour 25 à 30 cookies
Ingrédients:
Prévoyez 175 g de beurre coupé en morceaux, puis ramolli; 90 g de sucre de canne assez fin; 250 g de farine et un peu de cassonade pour l’enrobage
+ 1 plaque de cuisson et un peu de papier sulfurisé
Réalisation:
Shortbread1Dans un saladier, battez le beurre avec le sucre. Ajoutez la farine et malaxez bien le tout avec les mains.
Nougaro chantait qu’il n’y a rien de plus beau que les mains d’une femme dans la farine -je suis assez d’accord avec lui.
Façonnez la pâte en un long rouleau (env. 30 cm). Si la texture est trop sèche, ajoutez un rien d’eau ou de crème liquide; si elle est trop mouillée, ajoutez un petit peu de farine.
Roulez la pâte dans la cassonade, puis enveloppez-la dans le papier sulfurisé et laissez-la reposer 30 min. au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 160°C. Sortez la pâte du frigo et découpez le rouleau en tranches assez épaisses.
Faites cuire les shortbreads pendant 15 à 20 min. Laissez refroidir dans le four et dégustez avec du thé ou du café.
L’idée: vous pouvez aromatiser les sablés avec de la cannelle, des zestes de citron bio, de la vanille ou de l’extrait d’amande (à ajouter dans le mélange sucre-beurre). Vous pouvez aussi ajouter à la pâte malaxée des pépites de chocolat ou des éclats de fruits secs.
(Recette issue du livre Cookies, biscuits et brownies, éd. La Martinière)

Custard tart

25 août 2012 § 1 commentaire

J’ai récemment reçu un petit livre qui fait mes délices… dans tous les sens du terme.
« Un goûter à Londres » compile tout ce que l’Angleterre fait de mieux au rayon sucré: scones, crumpets, cupcakes, pies, sablés…
Je me suis essayée ce week-end avec mon fils à la custard tart, une grande première pour moi et, franchement, c’était tout à fait réussi, grâce à la recette parfaitement bien expliquée. Que voici!
Pour 8 parts, 30 min. de préparation, 1 h de cuisson et 1 h de réfrigération.
Ingrédients
Pour la pâte: 150 g de farine, 2 c. à soupe de sucre glace, 85 g de beurre froid en dés, 1 jaune d’oeuf et 1 c. à soupe d’eau.
Pour la crème anglaise (custard): 300 ml de crème fraîche épaisse (que j’ai remplacée par de l’Alpro Soja), 50 ml de lait, 1 gousse de vanille fendue, 4 jaunes d’oeufs et 50 g de sucre en poudre.
1. Pour la pâte sablée, mélangez du bout des doigts la farine, le sucre glace et le beurre, jusqu’à obtention d’une pâte grumeleuse. Ajoutez le jaune d’oeuf et l’eau. Mélangez pour obtenir une boule. Réservez au frais pendant 30 min.
2. Etalez la pâte sur un plan de travail fariné, foncez-en un moule rond de 20 cm de diamètre, enveloppez-le tout dans du film alimentaire et réservez au frais pendant encore 30 min.
3. Piquez le fond de tarte, recouvrez-le de papier de cuisson, lestez-le et cuisez-le à blanc, au four préchauffé à 180°C pendant 10 min. Rtirez ensuite le papier, badigeonnez le fond de tarte de jaune d’oeuf battu et enfournez-le à nouveau pendant 10 min.
4. Faites la crème anglaise: chauffez dans un poêlon le lait, la crème et la gousse de vanille. Portez à ébullition et retirez le poêlon du feu. Battez dans un saladier les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis versez le liquide par-dessus, progressivement, sans cesser de fouetter. Laissez reposer 15 à 20 min.
5. Versez délicatement la préparation sur le fond de tarte précuit. Faites cuire pendant 7 min. à 180°C. Baissez ensuite à 120°C et poursuivez la cuisson pendant 20 à 25 min.
Dès que la crème a pris, laissez tiédir la tarte à température ambiante. Vous pouvez la décorer de sucre glace ou de cannelle au moment de servir.
Anecdote: on dit que Henry the IVth aurait commandé cette tarte pour son couronnement en 1399. Depuis, les Londoniens en raffolent. Et nous avec eux!
« Un goûter à Londres », coll. Les Petits Plats, éd. Marabout (env. 8 €) – www.marabout-cote-cuisine.com

Baby-poivrons au chèvre et au miel

27 mai 2012 § 1 commentaire

C’est l’accompagnement rêvé des bons petits plats estivaux ou d’un barbecue. Je veux parler des mini poivrons farcis. On en déniche dès le mois de mai en grande surface et chez les maraîchers. L’avantage de ce baby poivron tout tendre? Il est inutile de s’acharner à le peler ou de le faire noircir au préalable. Il suffit de le farcir, de le cuire brièvement, puis de le déguster – chaud ou froid.

 

Ingrédients:
-2 à 3 baby-poivrons par personne
-1 bûche de chèvre frais
-miel liquide
-une toute bonne huile d’olive aromatisée (ex. à l’ail ou à la bergamote chez Oliviers&Co.)
-thym frais ciselé
Préparation:
Préchauffez le four à 160°.
Lavez et séchez les poivrons, coupez le pédoncule, puis évidez-les délicatement.
Détaillez la buche en autant de bâtonnets que vous avez de mini poivrons à farcir.
Versez un filet de miel liquide dans les poivrons évidés, puis ajoutez-y le bâtonnet de chèvre.
Disposez les poivrons dans un plat allant au four, ajoutez un filet d’huile d’olive et parsemez le tout de thym ciselé.
Enfournez pendant 15 minutes.
A déguster chaud ou froid, avec des grillades ou une salade de riz.

 

Les cookies anti-blues

21 janvier 2012 § 1 commentaire

Les cookies anti-blues, ici en version nature

Que faire un après-midi de week-end un peu cafardeux, quand la pluie bat aux vitres et que les enfants tournent en rond? Je vous livre ici une idée qui en vaut une autre : sortir son attirail à pâtisserie et confectionner des biscuits maison.
Par exemple, de délicieux cookies, moins caloriques qu’un gâteau et qui vous dureront -en principe- un peu plus longtemps…
J’aime beaucoup cette recette toute simple, dénichée dans un beau livre que j’ouvre régulièrement, souvent juste pour le plaisir, Cookies, biscuits et browniesde Catherine Atkinson (éditions de La Martinière).

Un appareil bien lisse

Pour 45 à 50 petits cookies, il vous faut:
-125 g de beurre coupé en dés
-90 g de sucre fin
-1 oeuf + 1 jaune
-1 c. à café d’extrait de vanille ou 1 sachet de sucre vanille
-175 g de farine
-10 cl de lait ou de crème légère
-100 g pépites de chocolat (ou raisins secs ou dés de fruits confits)
1. Préchauffez le four à 180°C et graissez 2 plaques
2.Dans un saladier, battez le beurre en pommade avec le sucre, ajoutez l’extrait de vanille (ou le sucre vanille), l’oeuf et le jaune, puis la farine progressivement. Incorporez enfin le lait (ne mettez pas tout si vous jugez que la pâte risque de manquer de fermeté) et la moitié des pépites de chocolat (ou des raisins ou des fruits confits).
3.Aidez-vous de 2 cuillers à café pour aligner des petits tas de pâte sur les plaques, en les espaçant légèrement.
4.Incrustez sur le dessus le restant des pépites de chocolat (ou des raisins ou des fruits confits).
5.Enfournez les plaques pendant 10 à 15 min., le temps que les biscuits soient dorés. Laissez-les tiédir, puis soulevez-les de la plaque et laissez refroidir sur une grille.
Je conserve ces délicieux biscuits dans une boîte en fer pendant -en théorie- une bonne semaine… mais il est rare qu’ils durent aussi longtemps.

Les pâtes de mon enfance

11 décembre 2011 § Poster un commentaire

Voici une petite recette toute simple, idéale pour les dimanches soirs ou les jours de flemme, quand on ne sait pas quoi préparer. Les pâtes, qu’il s’agisse de les confectionner ou de les déguster, ont le don de mettre en joie et d’apporter un peu de soleil.
C’est par cette recette que mon grand-père avait coutume de nous accueillir, chaque hiver en Espagne, à la descente de l’avion… enfin, aussitôt que nous avions mis les pieds dans l’appartement de mes grands-parents maternels. Une madeleine de Proust, en quelque sorte.
-Pour 4 personnes, il vous faut:
250 à 300 g de pâtes type penne rigate ou coudes (tubi), 300 g de hachis mélangé (ex. porc et veau), 2 gros oignons, herbes fraîches (romarin et persil plat), 1 petit bloc de fromage à râper (type emmenthal ou comté), un trait d’huile d’olive, poivre du moulin (et sel pour ceux qui le souhaitent)
Marche à suivre:
1.Cuisez les pâtes al dente dans un généreux volume d’eau bouillante salée
2.Pendant ce temps, émincez les oignons et faites-les revenir dans un grand poêlon avec un filet d’huile d’olive. Dès qu’ils deviennent translucides, ajoutez la viande hachée. Remuez régulièrement: laissez le hachis former des petits morceaux. N’éliminez pas le jus de cuisson.
3.Egouttez les pâtes et remettez-les dans leur casserole. Ajoutez par-dessus le contenu du poêlon et assaisonnez le tout de poivre et d’herbes fraîches. Incorporez enfin le fromage fraîchement râpé.
Vous pouvez déguster le plat tel quel ou l’accompagner d’une salade verte.

Où suis-je ?

Entrées taguées recette sur bioutibox.be.

%d blogueurs aiment cette page :